Spy

Le Spy est certainement la classe la plus particulière de Team Fortress 2. Voué à opérer furtivement, il requiert une certaine expérience de jeu pour laisser apparaître son plein potentiel mais peut s’avérer un atout de taille dans une partie.

Rôle Soutien
Points de vie 125
Vitesse 100%
Capacité spéciale Invisibilité

Revolver

Le Spy dispose d’un pistolet à barillet comme arme principale. Son chargeur contient 6 coups et il se recharge relativement rapidement. La classe de jeu n’étant pas destinée aux confrontations directes, cette arme est généralement peu utile. Toutefois, si vous êtes démasqué, n’hésitez pas à vous en servir, sa puissance de feu demeurant correcte. En effet au contact le pistolet fera 60 dégât, à mi-distance 40 et enfin à longue portée il n'en fera que 20.

Couteau

L’arme de corps à corps se révèle être un couteau. Ses dégâts frontaux sont très faibles mais c’est pourtant l’arme avec laquelle vous allez le plus tuer. En effet, lorsque vous attaquez un ennemi par derrière, vous pouvez le poignarder, ce qui tue l’adversaire instantanément, quelque soit son nombre de points de vie. Lorsque vous poignardez quelqu’un, le couteau change de position.

Electro-sapper

Avec cet objet, vous allez pouvoir neutraliser les constructions de l’Engineer adverse. Lorsque vous le déposez sur une tourelle, un distributeur ou un téléporteur, la construction arrête de fonctionner et perd progressivement des points de vie. Seul un Engineer peut détruire votre electro-sapper en tapant dessus avec sa clé. Vous posez vos electro-sappers plus vite que l’Engineer ne peut les détruire, vous finirez donc par détruire la tourelle par exemple même si votre ennemi tente de vous contrer. Soyez toutefois conscient qu’au plus vous mettez de temps, au plus le risque que ses coéquipiers arrivent pour le soutenir (vous tuer) est grand.

L’un de vos rôles se révèle donc de gêner au maximum les Engineer dont les tourelles sont généralement la clef de voute de la défense. Notez que même si vous n’arrivez pas à détruire ses constructions, en vous coordonnant avec vos alliés, vous pouvez simplement empêcher de fonctionner la tourelle suffisamment longtemps et monopoliser l’Engineer pour que vos amis la détruisent dans le même temps.

Palette de déguisement

Le Spy a la capacité de se déguiser en n’importe quelle classe adverse ou alliée. L’intérêt de se déguiser en une classe alliée est généralement assez limitée, hormis pour tenter un bluff de courte durée. Notez également que si se déguiser en ennemi peut sembler très puissant voire déséquilibré, elle ne vous permet pas pour autant de passer à travers n’importe quelle défense, comme nous allons le voir ici.

Lorsque vous vous déguisez en Soldier adverse par exemple, vous prenez le nom d’un des Soldiers en face. Si vos ennemis n’en ont aucun, vous prenez un pseudonyme au hasard des adversaires. Remarquez tout de suite plusieurs choses. Quelqu’un qui fait attention aux classes de son équipe ne manquera pas de s’étonner si un Sniper arrive près de lui alors que son équipe n’en comporte aucun. Faites également attention lorsque vous rencontrez quelqu’un qui est de la classe dont vous vous êtes déguisé. Si vous portez le même pseudonyme que lui, il risque d’avoir rapidement quelques soupçons…

Dans Team Fortress 2, vous passez à travers les corps de vos alliés. Toutefois, cette absence de collision n’est pas effective avec les adversaires. Cela signifie que lorsque vous êtres déguisé, vos adversaires ne peuvent pas passer à travers vous comme ils le feraient pour un allié classique, mettant en évidence le fait que vous êtes un Spy.

Votre vitesse s’adapte à la classe adverse. Ainsi, si vous vous déguisez en Heavy, vous irez à sa vitesse. Toutefois, vous ne pouvez pas aller plus vite que votre vitesse normale de Spy, ce qui signifie que si vous vous déguisez en Scout, vous n’irez pas à son allure. Vous pouvez donc facilement être repéré.

Si vous vous déguisez en Medic, vous n’aurez pas la barre d’Übercharge placée sous le pseudonyme. Vous serez donc immédiatement repéré par les joueurs un tant soit peu attentifs.

Les Spy ont appris aux joueurs à être vigilants, voire paranoïaques. La plupart n’hésiteront pas à tirer sur tout allié s’approchant pour s’assurer que ce n’est pas un Spy déguisé. Surtout, toute personne allant dans le sens contraire au jeu sera immédiatement suspectée. Méfiez-vous particulièrement des Pyro et des Medic équipés de Blutsauger. En effet, les premiers vous enflammeront alors qu’un coup de lance-flammes n’a aucune conséquence sur un allié, tandis que les seconds verront les petits « +3 » en bas à gauche, symbolisant les vols de vie.

Par conséquent, vous vous rendez bien compte que le déguisement est certes une arme du Spy très utile mais qu’elle a également nombre de limites. Vous disposez toutefois encore d’un atout, dont nous allons parler juste après.

Capacité spéciale : montre d’invisibilité

La capacité spéciale du Spy est d’une très grande utilité. Celui-ci peut en effet se rendre invisible pendant 10 secondes. C’est grâce à cela que vous allez pouvoir passer derrière vos ennemis sans vous faire repérer pour les poignarder un à un. Un Spy se devra donc de connaître tous les passages d’une carte pour réapparaître directement derrière ses adversaires et non pas aller en contre-sens du jeu.

Quelques bémols toutefois. Vous mettez quelques secondes à vous déguiser pendant lesquelles vous pouvez encore être repéré. Ne vous précipitez donc pas trop sous peine d’être localisé immédiatement. Si vous vous déguisez après avoir activé l’invisibilité, de la fumée va apparaître autour de votre personnage, échangez donc l’ordre des opérations. Lorsque vous subissez des dégâts, vous apparaissez brièvement. Cela suffit généralement à ce que les ennemis vous repèrent et continuent à tirer dans votre direction, jusqu’à votre mort. Dans la même idée, notez qu’un Pyro peut toujours vous enflammer et il est dès lors beaucoup plus difficile d’être discret lorsque l’on est entouré d’un halo de flammes… Enfin, vous êtes seulement invisible, pas dématérialisé. Veillez donc à toujours esquiver vos adversaires pour éviter de les toucher et de leur bloquer le passage.

En conclusion, le Spy peut se définir comme une classe très difficile à jouer mais particulièrement jouissive. Bien qu’il doive demeurer en solitaire et isolé, il faut faire attention à ne pas jouer en dehors de l’équipe et justement se coordonner avec ses alliés. Vous ne serez jamais aussi efficace que lorsque vos adversaires seront concentrés en plein combat, sans prendre garde à ce qui peut venir de derrière. Il faut bien l’admettre en tout cas, massacrer la moitié de l’équipe opposée avant qu’elle ne puisse s’en rendre compte, ça n’a pas de prix.

Précédent
Heavy

Réactions


Personne n'a encore réagi. Soyez le premier.

Que pensez-vous de Team Fortress 2 ?

104 aiment, 5 pas.
Note moyenne : (110 évaluations | 1 critique)
5,7 / 10 - Assez bien

398 joliens y jouent, 689 y ont joué.